50.

autrefois j’aimais les caresses mornes la mauvaise demeure où l’appetit grogne et vient tromper la chair j’ai encore au visage l’impulsion boudeuse le désir silencieux des plaisirs qui me mettent mal à l’aise tu me regardes du haut de ton donjon tu vas le pas fêlé vers un combat étrange un serpent électrique passe sur nos lèvres tendues allons mon amour dans la plaine nous embrasser encore nous aimer à genoux de nos langues furieuses réveiller nos figures enterrées là où nulle voix ne saura nous trouver viens allumer mes hangars de tes baisers de nuit crier en mon sous-sol dans le couvre-feu des sirènes laisse aller tes mains sans avertissement tes doigts incontrôlables sur ma gorge humide et à l’heure de l’ensoleillement inattendu tu t’endormiras en travers de ma respiration ton pouls à la dérive recouvrant une dernière fois les ornières de mon cœur


50_nuances_de_gnra_cover_for_kindle

50 nuances de générateur a pour objectif de se réapproprier les mots, de tordre le texte pour y réinjecter de la littérature.
Le principe en est simple :
1. générer un fragment aléatoire, en anglais, inspiré du livre
50 nuances de Grey
2. faire traduire le passage en français par Google
3. passer le résultat obtenu dans une machine à cut-up
4. Réécrire le texte
5. Répéter l’opération 50 fois

Le livre — qui reprend les 50 textes — est d’ores et déjà disponible. Il coûte 10€, frais de port inclus.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s