49.

de nos viles mésaventures j’abhorre la vibration jamais la musique d’infini à l’heure du doux pays dont tu n’as pas idée le fier tempérament de l’or s’échappe de la chute des os nul ne se doute alors de la réjouissance de nos cœurs laborieux la vieille peau des mots de velours allume les doux autrefois de peinture en cavale je me repends à l’intérieur brûlée à ta respiration rauque sur le sentier froissé des maîtresses les vainqueurs sont à genoux les ailes repliées les glissements faibles ont raison des baisers les vierges passent comprimant leurs fichus la rivière visse son clair papier de bête les poissons chantent l’amertume l’extase est tarie tu brames encore alléché par l’odeur incolore de ta compagne qui porte la flamme au cœur la sagesse a lavé d’eau nos vies lascives je meurs de me montrer je meurs féroce dans le matin léché d’étouffements serviles les amantes en larmes repassent le pied léger écrasant ma richesse prisonnière de tes pas perdus


50_nuances_de_gnra_cover_for_kindle

50 nuances de générateur a pour objectif de se réapproprier les mots, de tordre le texte pour y réinjecter de la littérature.
Le principe en est simple :
1. générer un fragment aléatoire, en anglais, inspiré du livre
50 nuances de Grey
2. faire traduire le passage en français par Google
3. passer le résultat obtenu dans une machine à cut-up
4. Réécrire le texte
5. Répéter l’opération 50 fois

Le livre — qui reprend les 50 textes — est d’ores et déjà disponible. Il coûte 10€, frais de port inclus.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s