42.

l’amour que j’ai pour toi est comme le temps que l’on retient de toutes ses forces l’étrange rideau de nuit l’ombre sans avertissement la douleur aussitôt rhabillée un sanglot douloureux renverse mon ventre flétri mes longues pensées en croix mes hanches épaisses mon pas serré je ne me savais pas qualifiée pour l’amour je ne croyais pas détenir les réponses j’ai laissé mon cœur à la porte et demandé à l’exécutant malheureux ressemblant à un homme de me baiser de me tordre nos pas ont divorcé dans le soir meurtri et les mots désormais s’impatientent dans le mélange des cœurs enragés déesse habile au destin magique les yeux désœuvrés dans l’étreinte je regarde mes doigts sur ton sexe mon soldat en pleurs mon soldat assoiffé de baisers lorsque ma langue vient mourir contre ton poignard surpris


50_nuances_de_gnra_cover_for_kindle

50 nuances de générateur a pour objectif de se réapproprier les mots, de tordre le texte pour y réinjecter de la littérature.
Le principe en est simple :
1. générer un fragment aléatoire, en anglais, inspiré du livre
50 nuances de Grey
2. faire traduire le passage en français par Google
3. passer le résultat obtenu dans une machine à cut-up
4. Réécrire le texte
5. Répéter l’opération 50 fois

Le livre — qui reprend les 50 textes — est d’ores et déjà disponible. Il coûte 10€, frais de port inclus.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s