37.

je pousse mon cœur rougi à la traine je le tire par les hanches il se déploie en clameurs dans le long couloir de mon désir une tendre ivresse vient à mes lèvres tes parfums marins me reviennent par à coup le souvenir de ta peau délicieuse se plaque sur ma bouche nerveuse ma bouche est un médaillon de mercure je veux être ton murmure interdit ta noyée douce aux bords nouveaux la fille de l’engeance mauvaise l’excitation qui cloue au mur ton cœur broyé mes cuisses introduites de plantes écarlates dans le tumulte d’une fête de baisers dis-moi encore comme autrefois on s’aimait parle-moi des replis électriques des tambours désobéissants des plaines verdoyantes où tu lâchais tes purs sangs qui s’en venaient piétiner mon vitrail ta bouche dévorant mes entrailles dans le verre brisé de la mémoire quand des crimes passés traversent tes doigts posés sur mes mains au repos


50_nuances_de_gnra_cover_for_kindle

50 nuances de générateur a pour objectif de se réapproprier les mots, de tordre le texte pour y réinjecter de la littérature.
Le principe en est simple :
1. générer un fragment aléatoire, en anglais, inspiré du livre
50 nuances de Grey
2. faire traduire le passage en français par Google
3. passer le résultat obtenu dans une machine à cut-up
4. Réécrire le texte
5. Répéter l’opération 50 fois

Le livre — qui reprend les 50 textes — est d’ores et déjà disponible. Il coûte 10€, frais de port inclus.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s