32.

à regret nous marchons sur les débris de la porte gelée l’estomac retourné par le bâton de mort qui tourne au-dessus de nos têtes les fossés sont les tombes des déesses d’où s’échappent une odeur de frissons ardents nos pas nous conduisent à une fête sans surprises nous portons nos dettes jusqu’au bout l’herbe à nos bouches arctiques gouffres tremblants de merde et de roses je souffre encore de te regarder allumer les pourtours brûlants de mes hanches offertes le fourmillement de tes mains le chemin éclaté de nos routes intérieures l’imperceptible bras de la mort qui brûle d’amertume et porte le flacon d’étain à nos visages couchés mes yeux morts mes muscles hachés mon menton de plomb tu trembles sans raison vêtu pour moi seule d’une tempête aux reflets d’argent les chaînes d’or que tu portes enroulées nous entrainent par le fond et je ris à ton cou de ta souillure profonde


50_nuances_de_gnra_cover_for_kindle

50 nuances de générateur a pour objectif de se réapproprier les mots, de tordre le texte pour y réinjecter de la littérature.
Le principe en est simple :
1. générer un fragment aléatoire, en anglais, inspiré du livre
50 nuances de Grey
2. faire traduire le passage en français par Google
3. passer le résultat obtenu dans une machine à cut-up
4. Réécrire le texte
5. Répéter l’opération 50 fois

Le livre — qui reprend les 50 textes — est d’ores et déjà disponible. Il coûte 10€, frais de port inclus.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s