15.

le

le soleil bas suit du regard les longs filaments violets d’un peuple de colombes je sais les ombres et les têtes en arrière ma main déplace les ressacs je respire les courants nous sommes pareils à des acteurs lointains l’aube exaltée fait trembler les rouleaux des flots tâchés d’horreurs mystiques illuminant mes cheveux tirant ma chevelure en éclairs je suis une délicieuse pousse de travers une fille de la nature une herbe folle un corps écarlate gisant dans la civière bleue il m’arrache mes vêtements de hasard et je peux entendre ma voix crier sans réfléchir un crapaud a envahi ma bouche je renverse nos mains dans l’irréconciliable je lui montre mon visage je sais ses tirades enchâssées ses yeux de picotements ma raison fait les frais de sa conscience molle je voudrais réapprendre ce que je sais déjà la langue des acquis n’a ni raison ni faits la haine contient toujours la faute ployant sous les remords


50_nuances_de_gnra_cover_for_kindle

50 nuances de générateur a pour objectif de se réapproprier les mots, de tordre le texte pour y réinjecter de la littérature.
Le principe en est simple :
1. générer un fragment aléatoire, en anglais, inspiré du livre
50 nuances de Grey
2. faire traduire le passage en français par Google
3. passer le résultat obtenu dans une machine à cut-up
4. Réécrire le texte
5. Répéter l’opération 50 fois

Le livre — qui reprend les 50 textes — est d’ores et déjà disponible. Il coûte 10€, frais de port inclus.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s