8.

ses yeux aussi sourds que des cerveaux malades m’attachent par les pieds au hasard mon sang coule des convoitises ma nature déménage par à-coups dans le clapotement furieux des souches étouffantes qui résistent il fourrage ma culotte grasse de bave et d’écume caresse ma taille délicieusement sauvage mon ventre n’a pas subit de tohu-bohus plus triomphants sa langue se déroule tout au long des marées ses doigts laissent le vent filer en avant son désir aussi sombre que le plus sombre enfer il est le Saint des Saints le patron de mon corps sa bouche envahit bientôt toute ma bouche le temps saisit mes cheveux me tire la tête en arrière me pousse contre le mur au sud des siècles écoulés qui s’écoulent et qui s’écouleront encore


 

50 nuances de générateur a pour objectif de se réapproprier les mots, de tordre le texte pour y réinjecter de la littérature.
Le principe en est simple :
1. générer un fragment aléatoire, en anglais, inspiré du livre
50 nuances de Grey
2. faire traduire le passage en français par Google
3. passer le résultat obtenu dans une machine à cut-up
4. Réécrire le texte
5. Répéter l’opération 50 fois

Le livre — qui reprend les 50 textes — est d’ores et déjà disponible. Il coûte 10€, frais de port inclus.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s