6.

je suis la vagabonde de l’été qui pénètre les sens la déesse du tapage nocturne je suis un feu vigoureux qui s’étend je suis l’allumette masturbatrice qui embrase la nuit j’abandonne mon équipage aux subtiles naïades le vent s’enfuira à son tour le soleil me sourit je suis la nourrice monde la créature aux mille grâces j’ai la force du bélier un vent solaire se lève brusquement à travers mes poumons la terre suinte du sang couleur cuir le monde est mon corps le plaisir de la nuit se tasse dans les choses uniques la lanière cingle l’admirable humeur sur mes membres inférieurs le temps je le reçois en bracelets tressés à ma grande bouche ridée porteuse de victoires les plis se déposent sur mon front en filets de dentelles mon corps humide est l’aurore où viennent s’échouer les dernières vagues de la marée montante


 

50 nuances de générateur a pour objectif de se réapproprier les mots, de tordre le texte pour y réinjecter de la littérature.
Le principe en est simple :
1. générer un fragment aléatoire, en anglais, inspiré du livre
50 nuances de Grey
2. faire traduire le passage en français par Google
3. passer le résultat obtenu dans une machine à cut-up
4. Réécrire le texte
5. Répéter l’opération 50 fois

Le livre — qui reprend les 50 textes — est d’ores et déjà disponible. Il coûte 10€, frais de port inclus.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s