4.

la nuit inassouvie plane comme un papillon au-dessus de mes hanches plante un baiser hélice au plus profond de mon cœur s’accroche doucement au portail de ma gorge ensevelie jusqu’à fondre ses mains murmurent à mes cuisses ses doigts passent en vain sur mon ventre vous êtes belle dit-il le nez dans mes cheveux le menton en arrière le feu dans sa tête et je peux entendre la musique de ses lèvres je vois ses yeux brillants sa bouche me fait trembler les fauves sont lâchés mais un miaulement reste coincé dans ma gorge je me suis réveillée de mon trou noir pleurant toujours mon dos était d’argent j’étais un poisson perdu tremblant une perle dans une coquille vide le désir convulsif de la nuit chasse le matin blême la pluie réveille les blessures endormies mais la nuit c’est le jour et le jour s’est enfui


50_nuances_de_gnra_cover_for_kindle

50 nuances de générateur a pour objectif de se réapproprier les mots, de tordre le texte pour y réinjecter de la littérature.
Le principe en est simple :
1. générer un fragment aléatoire, en anglais, inspiré du livre
50 nuances de Grey
2. faire traduire le passage en français par Google
3. passer le résultat obtenu dans une machine à cut-up
4. Réécrire le texte
5. Répéter l’opération 50 fois

Le livre — qui reprend les 50 textes — est d’ores et déjà disponible. Il coûte 10€, frais de port inclus.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s